Je vous assure qu’au début, ce n’est vraiment pas facile, c’est même assez mélant, entre quelle plateforme choisir, est-ce que j’y vais avec ma banque, ensuite on a des documents à fournir, ça prend du temps. Que de bonnes raisons pour ne pas le faire. Mais finalement, après quelques jours d’attente, vous vous retrouvez avec un bon compte prêt à trader. 

Mais d’abord, je fais quoi maintenant ?? Pas de panique, voyons ensemble comment commencer en douceur.

Le Paper trading

Le Paper what ? Le Paper trading, c’est le Flight Simulator pour les traders. En gros, vous pouvez créer un compte fictif avec de l’argent fictive, et vous pouvez trader en mode simulation. C’est vraiment parfait pour apprendre sans risquer quoi que ce soit. Autrefois, avant l’arrivée d’internet, les gens écrivaient les actions qu’ils auraient achetées sur un carnet, voilà tout simplement d’où la dénomination de Paper trading. Je serais une mauvaise personne si je ne vous disais pas que le Paper trading devrait être une étape primordiale avant de commencer quoi que ce soit. C’est la meilleure façon de découvrir comment fonctionne l’achat et la revente d’actions, si vous faites des erreurs, on s’en fout, c’est de l’argent fictive. De plus, la plupart des plateformes offrant le Paper trading vous donne accès aux outils d’analyse, donc d’une pierre deux coups, vous découvrirez aussi les différents outils et graphiques communément utilisés.

Je vous invite donc dès maintenant à créer votre compte de Paper trading si ce n’est pas déjà fait. Il en existe des dizaines mais je vous propose TD Ameritrade aujourd’hui.

https://www.thinkorswim.com/t/index.html#!/pmregister

A partir de là, n’hésitez pas à rester un bon deux mois – voir plus – en mode simulation. Habituez-vous au marché pour comprendre comment tout ça fonctionne. Par exemple, sachez que le marché boursier, tant canadien qu’américain, est ouvert de 9:30am à 4:00pm.

La seule différence notable entre le Paper trading et la réalité, c’est qu’une fois que vous passez un ordre, peu importe le volume, votre ordre sera exécuté immédiatement, seule la valeur de l’action compte ! Vous verrez que sur le marché réel, il peut être parfois plus compliqué de revendre vos actions, il faut que suffisamment d’autres personnes veulent en acheter à ce moment.

Ah oui, une autre différence avec le trading réel, vous n’aurez pas le stress de perdre votre argent, mais faites comme si ça l’était afin de rendre l’exercice utile et ainsi, de pouvoir gagner de l’expérience.

On achète une action ensemble ?

Que ce soit en Paper trading ou bien sur votre compte réel, l’achat d’une action se passe exactement de la même façon.

Dans la suite de l’article, je vais parler d’ordre. En gros, une ordre c’est une commande. vous voulez 10 actions de Tesla ? Vous passez un ordre d’achat incluant 10 actions Tesla.

Voici les étapes linéaires :

  • Choisir l’action qu’on souhaite acheter (AAPL, TSLA…)
  • Préciser combien d’actions on désire.
  • Déterminer le moyen utilisé pour fixer le coût maximum de l’action. Les deux façons les plus simples sont les suivantes :
    • au cours du marché
    • à une valeur limite

Acheter au cours du marché, c’est acheter une action au prix fixé par le marché au moment où l’ordre va s’exécuter. Vous ne contrôlez donc pas exactement combien vous allez débourser pour une action.

Acheter à une valeur limite, c’est définir une limite que vous ne voulez pas dépasser pour cet achat. Exemple : je souhaite acheter une action Apple, mais ne souhaite pas dépenser plus de 150$ pour ladite action. Je fixe donc une limite de 150$. Dans ce cas, l’ordre s’exécutera seulement lorsque le cours de l’action deviendra inférieur ou égal à 150$.

Le même principe s’applique pour la vente, vous pouvez vendre vos actions au prix du marché, ou bien fixer une limite et dès que le cours aura atteint la valeur, l’ordre s’exécutera. Voilà comment acheter une action de la plus simple des manières. Nous verrons dans un prochain article, qu’il y a d’autres façons d’acheter des actions au ajoutant des sécurités afin de réduire vos pertes, ou à l’inverse, de sécuriser vos profits.

En attendant, entraînez-vous le plus possible sur Paper trading et si vous avez des questions, n’hésitez à les mettre en commentaires, je réponds à tout le monde !

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *